17/06 - 20:15 - Inflexions dans le cadre de la Fête de la Musique

Récitations de Georges Aperghis
Johanne Saunier et Ine Claes (danse et voix)

« C'est, comme d'autres l'ont dit - mais osons le pluriel : un portrait de femmes. On peut énumérer, répertorier, inventorier les attitudes que le compositeur suggère à chaque instant à l'interprète : déterminée (récitation 10), câline mais peut-être indifférente (5), contemptrice au bord de la cruauté (13), très jeune fille qui s'ouvre à la vie, écoutant sa maman (8) mondaine mais démultipliée (11), acceptant son destin, et presque désincarnée (14)... Parce que chaque Récitation est un minuscule théâtre à soi seul. On joue sur la langue, sur son bruissement. C'est de l'humanité, plus généralement, dont parle le compositeur. Lui se pose dans la situation de celui qui doit inventer le petit alphabet du monde. »
Vincent Loizeau à propos de Récitations

De Profundis for speaking pianist de Frederic Rzewski
Tryptique "Back to" de Jean-Luc Fafchamps

Stephane Ginsburgh (piano et voix)

« Suffering is one very long moment. We cannot divide it
by seasons. We can only record its moods, and chronicle
their return. With us time itself does not progress. It
revolves. It seems to circle round one centre of pain. »
Oscar Wilde, De Profundis

Voix à la Maison du Peuple
Production le Bureau des Arts a.s.b.l.
Avec le soutien du Service de la Culture de Saint-Gilles
Avec l'aide de la Communauté française de Belgique
Pianos Maene, Article 27
ENTREE LIBRE

Maison du Peule de Saint-Gilles
37 Parvis de Saint-Gilles
1060 Bruxelles